You’re viewing a version of this story optimized for slow connections. To see the full story click here.

MADAGASCAR

La péninsule de Masoala - 160 km de paradis

Story by Jean-Luc Grossmann January 3rd, 2015
Fascinant par sa biodiversité, ses paysages aux aspects multiples bien dosés, sa culture à la fois asiatique et africaine, son peuple chaleureux, Madagascar charme le voyageur depuis toujours. Au Nord-Est, la péninsule de Masoala Baptisée aussi “sanctuaire de la nature”, est l’un des derniers endroits du pays ou la forêt tropicale rencontre la mer.
GD06-100-15.tif

Le Masoala, constamment balayé par les alizés chauds et humides, connaît un climat pluvieux et doux toute l‘année hormis la période plus sèche de septembre à novembre. C‘est une des plus belles régions de Madagascar.


Sauvage, d‘accès assez difficile, elle nous offre des paysages extraordinaires entre végétation luxuriante et lagons turquoises.
GD06-102-08.tif

C‘est par une belle journée ensoleillée et sans vent que nous nous éloignons à coups de pagaie réguliers du petit village d’Ambodirafia à proximité du Cap Est.


Nos kayaks glissent sur les eaux calmes du lagon. Les pêcheurs remontent leurs filets à bord de leurs pirogues en nous saluant chaleureusement et semblent fascinés par nos embarcations.

Sur notre gauche, à moins de 1 kilomètre, les vagues tumultueuses de l‘Océan Indien se fracassent sur la barrière de corail dans un bruit de tonnerre incessant.

GD06-105-12.tif
Depuis notre départ, la barrière de corail nous protège de l‘Océan Indien, mais ici le lagon se rétrécit à un tel point que nous sommes obligés de faire une étape de 11 kilomètres en mer ouverte.

A plusieurs reprises une tortue géante fait surface devant la pointe de nos kayaks et prend sa respiration avant de plonger et disparaître dans les eaux sombres. Ce fabuleux environnement marin abrite une multitude de coraux et de poissons multicolores, des raies manta et des requins baleines. De juin à septembre, les baleines à bosse remontent de l‘Antarctique pour se reproduire et mettre bas au sud de la péninsule.

GD06-150-07.tif
Nos regards embrassent une féerie d‘eau et d‘azur.
GD06-100-11.tif
Découvrir Madagascar, c‘est aller de surprise en surprise, d‘émerveillement en émerveillement.
GD06-100-08.tif
GD06-100-06.tif
GD06-101-05.tif
GD06-101-04.tif
GD01-100-19.tif
GD06-101-19.tif
GD06-100-07.tif
Devant nous s‘étire une plage de sable blanc bordée de palmiers qui nous invite à accoster. Le village de Atsambavy n‘est pas loin et dès que nous mettons le pied à terre quelques villageois, surpris de voir deux “vazahs“ (homme blanc) arrivés par la mer, s‘approchent lentement.
GD06-105-19.tif
GD06-106-18.tif
GD06-102-17 Kopie.jpg
GD06-102-20.tif
GD06-103-01.tif
GD06-103-02.tif
GD06-100-12.tif
GD06-102-14.tif
GD06-102-15.tif
GD06-102-16.tif
Bientôt nous sommes entourés par tout le village. Les plus anciens inspectent méticuleusement nos kayaks de la proue à la poupe et les enfants crient de joie et nous amènent des noix de coco. Un bel exemple de l‘hospitalité légendaire du peuple malgache.
Mais ou est Angie!?
GD06-105-02.tif
GD06-104-17.tif
Entrainement sur les eaux calmes du lagon
GD06-106-12.tif
Les mangroves, sont l’un des écosystèmes les plus productifs et les plus riches de la planète, mais aussi les plus menacés.
GD06-100-02.tif
GD06-103-08.tif
GD06-103-12.tif
GD06-150-03.tif
GD06-151-06.tif
GD06-151-07.tif
GD06-151-09.tif
GD06-151-10.tif
GD06-150-01.tif
GD06-101-16.tif

Madagascar compte 19 000 espèces végétales répertoriées et plus de 100 000 espèces d‘invertébrés. Mais c‘est sans conteste les 35 variétés de lémuriens qui représente le mieux la Grande Île. Ici, 85 % de la flore et de la faune est endémique !

GD06-101-06.tif
GD01-106-14.tif
GD06-100-16.tif
GD01-107-01.tif
GD06-102-10.tif
GD06-105-18.tif
GD01-103-20V1.tif
GD01-100-01V2.tif

ACKnowledgement

A good planing and a good infrastructure is one of the keys for a successful expedition. Many thanks to our sponsors for their trust and support!

• Air Madagascar for sponsoring our flights and the transport of our sea kayaks • Prijon for sponsoring us with 2 Kodiaks 2006, Stream paddles and deck bags • Artistic Sportswear for sponsoring us with sea kayaking clothings • Exped for sponsoring us with outdoor equipment.

This expedition would not have been possible without the special authorization of the ANGAP for paddling around the peninsula. Many thanks to the following ANGAP staff : Mr. Parfait Randriamampianina, Seraphin, Jean-Émilien, Nestor & Émilien from the Tanjona Marine Reserve, Jube, Roland, Paulin and Felix.

Further we want to thanks our friends: Sandra and Pierre from the Masoala Forest Lodge for their huge hospitality and their great friendship! The Masoala Forest Lodge in Tampolo is the best place to stay to discover the Tampolo Marine Reserve and the primary forest of Masoala.

Rakoto from the Coco Beach in Maroantsetra. THE MAN for organizing your stay and helping you in every situation.

Liliane who is like a mother for us and our base in Tana.

Francoise and Didier from Eastern Tour for helping us on so many occasions!

Marie-Hélène from Vinanivao

Edmond from the las Palmas in Antalaha.

Mr. Badady Roland, Senator of Antalaha.

And last but not least to all the wonderfull malagasy and “vasah“ people we met during our trip!

L'équipe: Angie et Jean-Luc habitent à Zürich en Suisse et ont 2 garcons de 4 ans et 16 mois

Publication : Magazine Canoe & Kayak

madagascar_publications_mosaic.jpg
Footnote: Photos et texte : Jean-Luc Grossmann / Certaines images ont été réalisé lors de notre premier voyage sur la Grande Île.
Madagaskar